François Villon Et, comme le noble Roman… Paroles

Et, comme le noble

Roman

De la Rose

dit et confesse

En son premier commencement

Qu’on doit jeune coeur en jeunesse,

Quand on le voit vieil en vieillesse,

Excuser, hélas ! il dit voir ;

Ceux donc qui me font telle presse

En mûrté (1) ne me voudroient voir.