Jacques berthe le ciel et la mer paroles



1.


La mer aime danser


à l'endroit, à l'envers.


La mer aime danser


sans fin dans la lumière.


Peut-être que le ciel


danserait lui aussi.


Peut-être que le ciel


danserait jour et nuit.


2.


S'il n'y avait dans les nues


le soleil et la pluie.


S'il n'y avait les nues


qui lui mangent la vue.


Et puis tous les oiseaux


que montent de la terre,


Et puis tous les oiseaux


qui font des trous dans l'air.


3.


Il suffirait pourtant


d'un petit air de flûte.


Il suffirait pourtant


qu'un seul ange chahute.


Pour que le ciel et l'eau


se prenant par la main,


Pour que le ciel et l'eau


dansent tels des bateaux.