Ladea buzz moi fort paroles



[Intro]


Y’aura pas de blessés, j’n’ai ni uzi, ni dollars


Personne ne peut mieux m’baiser que Sarkozy Nicolas


[Pré-refrain] x2


Laisse-les rapper comme des gamins, les voir faire ça nous plait trop


J’traine la nuit comme si j’faisais l’tapin, vérité sort d’la bouche de métro


Laisse l’essence dans la cabine pour qu’ils puissent s’immoler


S’ils demandent c’que je fabrique, j’fabrique la pussy-money


[Refrain]


J’ai le putain-putain-putain d’flow qu’ils aiment


Flow qu’ils aiment, flow qu’ils aiment


What’s my motherfuck-fucking name ?


Fucking name ? Fucking name ?


Buzz-moi ! Buzz-moi ! Buzz-moi ! Buzz-moi fort !


Buzz-moi ! Buzz-moi ! Buzz-moi ! Buzz-moi fort !


[Couplet 1]


Et je les trash, mais c’est du falsh. Les hommes se cachent tous pour pleurer


Ils s’demanderont qui je clash, dis-leur qu’j’avais mes gle-rè !


Depuis, je fume trop, je bois trop, je dors trop mal


Poussez-vous, c’est entre moi et la vie, c’est hormonal !


Une vraie patronne ouais mais ces temps-ci, ouais j’avoue, j’suis pensif


Me coupe pas la parole si tu veux plus sentir tes gencives


Que l’rap marseillais écoute ce thème !


J’ai attrapé un coup d’soleil, un coup d’amour, un coup d’je t’aime !


Mais j’suis trop brute de décoffrage


J’dors plus la nuit, j’fais des voyages sur des bateaux qui font naufrage


Wesh ! J’défie le temps, et nos visages serré se tend


Avec le temps, j’écris tellement d’textes que j’sais même plus c’que j’dis dedans


T’façon, bientôt, j’arrête le rap, j’ai du flow quand j’suis bourrée


Faut qu’j’rétrécisse mon cercle d’amis, j’me sens mal entourée


Le meilleur rappeur est une femme, faut vous y faire !


J’rappe les flammes, mon âme et mes éditions chez Lucifer


[Refrain]


[Pont] x2


J’ai rien d’magique moi, j’fais dans la potion d’bière


J’gagne deux tailles de bonnet l’soir grâce à des pochons d’herbe


Envie d’abandonner parce que nos chances sont maigres


J’chercher à faire d’la monnaie sans faire des chansons d’merde


[Couplet 2]


Et j’sais pas ou est l’cash mais j’finirai par l’trouver


C’est en vivant du rap, qu’il finira par m’tuer


La victoire sur ma route, pour ça qu’je souffle sur l’trajet


Du souffre dans la trachée, d’la vodka dans la gourde


J’connais l’poids des mots, j’ai pas envie d’les mâcher


J’t’explique le tableau, (j’t’explique le tableau)


Papa doit changer d’cadre de vie (de vie)


Je suis son portrait craché !


[Pré-refrain] x2


Y’aura pas de blessés, j’n’ai ni uzi, ni dollars


Personne ne peut mieux m’baiser que Sarkozy Nicolas


[Refrain]


[Outro]


Yeah L.A L.A ! Compte jusqu’à 4 et buzz-moi fort !


One, two, three, fuck ! Yeah !


J’manie tellement bien l’alphabet que j’arrive à baisser des frocs !


N’oublie jamais !