Mathe altery jaqueline danno vanessa hachloum lile nue paroles



Ni le chant d'un oiseau


ni le cri d'un ruisseau


n'ont jamais couru dans mon île (2x)


Nous vivons chaque jour d'un soleil


sans amour


qui a pris le sang de mon île (2x)


L'eau des fleurs qui fait chanter la terre


est là bas sur un rivage clair


et mes rames font plier la mer


sur de l'eau et pour de l'eau


Et toujours sans écouter nos pleurs


en ramant jusqu'à la fin du cœur


le chemin sera de sang et d'eau


sur de l'eau et pour de l'eau


Ni le chant d'un oiseau


ni le cri d'un ruisseau


n'ont jamais couru dans mon île (2x)


(Interprétation de Mathé Altéry:)


Ni le chant d'un oiseau


ni le cri d'un ruisseau


n'ont jamais couru dans mon île (2x)


Nous vivons chaque jour d'un soleil


sans amour


qui a pris le sang de mon île (2x)


L'eau des fleurs qui fait chanter la terre


est là bas sur un rivage clair


et mes rames font plier la mer


sur de l'eau et pour de l'eau


L'eau des jours est sans écouter nos pleurs


en ramant jusqu'à la fin du cœur


le chemin sera de sang et d'eau


sur de l'eau et pour de l'eau


sur de l'eau, pour de l'eau